article
Dernièrement en Normandie

ORIL INDUSTRIE : Maillon clé de l’industrie pharmaceutique

ORIL INDUSTRIE : Maillon clé de l’industrie pharmaceutique

Savez-vous que de nombreuses molécules actives présentes dans nos médicaments sont développées en Normandie ? Nichée en Seine-Maritime, à Bolbec et Baclair, Oril Industrie est le 2ème employeur du pays de Caux. Filiale du groupe Servier, c’est elle qui développe et fabrique les principes actifs de nombreux médicaments.

Zoom sur une usine normande, qui emploie plus de 750 salariés


Oril Industrie, c’est quoi ?

"Un médicament est composé d’un principe actif et de plusieurs excipients. Le premier est ce qui soigne, le second va permettre de mettre en forme le médicament" résume Fabienne Verdure-Wozniak, chargée de communication. Chez Oril Industrie, les chimistes s’emploient ainsi à trouver la voie de synthèse, afin de développer la molécule thérapeutique de manière semi-industrielle, puis industrielle. "Une fois les principes actifs développés, nous les produisons et nous les expédions vers nos clients qui sont des sites pharmaceutiques chargés de fabriquer la forme finale des médicaments." Des molécules susceptibles de nous concerner puisqu’elles sont destinées à des domaines thérapeutiques variés : les maladies cardiovasculaires, l’oncologie, le diabète, les maladies neuropsychiatriques et les maladies immuno-inflammatoires.

Performance énergétique et biodiversité

"Nous suivons la norme internationale ISO 26000, qui donne les grandes lignes directrices de la RSE pour les entreprises, mais nous visons cette année la certification ISO 50001, afin de développer une gestion méthodique de l’énergie" explique Julien Normand, responsable de la prévention des risques et du développement durable. En termes énergétiques, c’est, par exemple, l’installation d’une chaudière permettant de valoriser près de 3500 tonnes de solvants chaque année, l’investissement dans de nouveaux compresseurs d’air, l’établissement d’un bilan carbone puis d’un bilan énergétique, la valorisation de déchets en méthanisation, ou, plus récemment, l’inauguration de nouvelle station d’épuration, renforcée par quelque 25 000 analyses par an.

Un ancrage territorial et social

La volonté de s’ouvrir vers l’extérieur, initiée par Gilles Belloir, le directeur du site, se concrétise notamment par de forts partenariats : adhésion à la marque Normandie, signature de la charte « Responsabilité sociétale des entreprises » de la Communauté de communes Caux vallée de Seine, partenariat avec des ressourceries du territoire qui récupèrent et valorisent des déchets, promotion auprès des écoles et des acteurs territoriaux, portes ouvertes organisées tous les deux mois … Mais la démarche RSE implique également de forts enjeux sociaux. Pour exemple, le partage de savoir auprès de jeunes start-ups locales à travers le réseau Entreprendre, des formations sécurité avec des lycées professionnels à l’image des bacs pro de Robert Schuman du Havre, la participation à des évènements caritatifs, comme la course de l’Amazone à Rouen, à laquelle ont participé plus de 100 salariées d’Oril … "Il y a des vraies attentes de nos collaborateurs sur ces enjeux. Nous voulons maintenir cette dynamique et y contribuer de plus en plus" affirme Julien Normand.


EN BREF :

  • Avec 750 salariés répartis sur ses deux sites à Bolbec et Baclair, Oril Industrie est le 2ème employeur du territoire Seine-Caux
  • L’usine produit 1600 tonnes de principes actifs par an, dont 40% sont exportés
  • Depuis quelques années, Oril s’est engagée dans une démarche RSE (Responsabilité sociale des entreprises).
  • Pour ce faire, elle développe trois axes : innover pour une chimie responsable, développer les actions sociales au sein des ressources humaines et agir pour le développement du territoire de façon durable et partagée
  • 14 tonnes de déchets valorisés par de la méthanisation
  • 2 trophées : De manière volontaire, une équipe de chimistes en recherche et développement a établi un Guide de choix de solvants, s’orientant vers une chimie verte et ayant pour objectif la préservation de l’environnement. Une initiative récompensée en 2017 par les Trophées Responsible Care organisée par l’UIC (Union des Industries Chimiques). Une 2ème récompense après 2015 qui a salué l’intégration d’une dizaine de véhicules électriques dans le parc automobile.


Recevez notre newsletter

Et restez informé des actualités de Normandie Attractivité par email !

Conformément aux articles 39 et 40 de la loi "informatique et libertés" du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de rectification ou d’opposition aux informations qui vous concernent que vous pouvez exercer auprès du Correspondant Informatique et Libertés de la Région Normandie : cil@normandie.fr

S'inscrire