article
Dernièrement en Normandie

Isigny-Sainte-Mère : un savoir-faire normand reconnu dans le monde entier

Isigny-Sainte-Mère : un savoir-faire normand reconnu dans le monde entier

Depuis 1932, la coopérative normande d’Isigny-Sainte-Mère, dirigée par Daniel Delahaye depuis 1990, a su garder son savoir-faire et sa qualité dans la fabrication de ses produits laitiers. L’entreprise réalise deux tiers de son chiffre d’affaires à l’international : lait, fromage, fromage frais, beurre et crème commercialisés sous la marque Isigny Ste-Mère, se retrouvent dans le monde entier. 

Un terroir de qualité

La coopérative agricole Isigny Sainte-Mère fédère 650 producteurs de lait (associés-coopérateurs), répartis sur 430 exploitations dans la Manche, le Calvados et dans l’Orne. 

Chaque année, 225 millions de litres de lait sont collectés en moins de 48h, puis transformés dans les usines situées à Isigny-sur-Mer (14) et Chef-du-Pont (50). Grâce à cette matière première de qualité, la coopérative met en œuvre son savoir-faire traditionnel pour confectionner du beurre (doux, salé, de baratte et de tourage), de la crème (fraîche, liquide et fouettée), du fromage (camembert, fromage au lait cru, pont-l’évêque et mimolette), du fromage frais et du lait écrémé.

Labels et savoir-faire

L’entreprise est reconnue par des labels officiels (AOP de la crème et du beurre, du camembert et du pont-l’évêque, ainsi que le Label Rouge pour les mimolettes vieilles et extra-vieilles) qui garantissent l’origine du lait produit, et le respect de techniques de production réalisées avec un savoir-faire ancestral. 

Produits exportés dans le monde entier

Véhiculant cette image très positive de la gastronomie française (et normande !) de qualité et de respect des traditions, le « made in Isigny » connait un franc succès à l’étranger. 62% du chiffre d’affaires de l’entreprise est destiné à l’export : 45 pays dont les USA, l’Europe, et l’Asie – notamment à Singapour, au Japon, à Hongkong, à Taiwan et en Chine – savourent ces produits normands.



Le lait infantile : un marché porteur en Asie

Dès 1949, Isigny Sainte-Mère s’est lancé sur un nouveau marché porteur : les laits en poudre infantiles. Depuis une dizaine d’années, l’entreprise s’est associée avec un collaborateur hongkongais pour distribuer ses produits en Asie tout en gardant la production en Normandie. Chaque année, ce sont ainsi 40 000 tonnes de lait en poudre qui sortent de l’usine, dont 1/3 à destination de la Chine.

Un véritable succès puisque la demande de lait en poudre est telle qu’une troisième unité de production – pour 25 000 tonnes de production supplémentaire - verra le jour fin 2020, sur le site calvadosien d’Isigny-sur-Mer. Un investissement de 60 millions d’euros qui s’accompagnera de nouvelles embauches : la société prévoit en effet de recruter 150 employés supplémentaires pour ce nouveau site.


Musique : Nicolai Heidlas – On and on

Hand vector created by freepik - www.freepik.com

Icons made by Freepik from www.flaticon.com is licensed by CC 3.0 BY

Recevez notre newsletter

Et restez informé des actualités de Normandie Attractivité par email !

Conformément aux articles 39 et 40 de la loi "informatique et libertés" du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de rectification ou d’opposition aux informations qui vous concernent que vous pouvez exercer auprès du Correspondant Informatique et Libertés de la Région Normandie : cil@normandie.fr

S'inscrire